Posted by
MNOPerigord TOUR 2018

The Honeymen, Jeudi 12 juillet, 20 h 45, Église, Sainte-Marie-de-Chignac

Afin de profiter pleinement de ce concert, nous vous suggérons par la même occasion de découvrir ce territoire : lieux remarquables, art de vivre, acteurs locaux, festivités…
Retrouvez toutes nos suggestion en bas de cet article !

Natifs de Quimper, Finistère, les frères Jazz : Jimmy et Elmor n’ont eu de cesse, depuis 1991 de transmettre leur passion pour la « musique du diable ». Leur répertoire, associe compositions personnelles et perles obscures du Blues.

S’inspirant du Swamp Blues de Louisiane, ou du Boogie Blues de Memphis, ainsi que des productions audacieuses du label Fat Possum, The Honeymen se sont forgés un style personnel d’où suinte l’influence de l’électricité balbutiante du Roots Blues façon Muddy Waters ou Howlin’ Wolf.

Le nom « Honeymen » est un clin d’œil au chanteur harmoniciste Louisianais Slim Harpo. Ponctué par des riffs d’harmonica frénétiques, soutenus par une guitare « trash picking » et le groove hypnotique de la batterie de Philippe « Sad » Carnot.

Assurant le devant de la scène au sein de Doo The Doo et Honeymen : 8 albums, plus de 2000 concerts, Trophées euro Blues : groupe français 1999, groupe européen et album de l’année en 2000, Prix Cognac Passion 2010, ils imposent leur Blues vitaminé au Rock’n’Roll dans les plus grands festivals européens (France : Vieilles Charrues, Cognac Blues Passion, Jazz à Sète, Cahors Blues Festival, etc…, Belgique Berchem Blues Festival, Allemagne, Suisse, Hollande : Moulin Ospel Blues Festival…) Fin 1999, à l’invitation des Hôtels Méridien, ils effectuent une tournée de 15 jours en Polynésie. En juillet 2001, ils traversent l’Atlantique pour se produire au prestigieux Festival International de Jazz de Montréal.

En 2010, ils enregistrent « High Rise Fever » en compagnie de leur vieux complice, le batteur Philippe « Sad » Carnot, qui leur apporte sa rythmique implacable lorsqu’ils se produisent en trio. L’album reflète la synthèse musicale de 20 ans de carrière, un son personnel et immédiatement identifiable, à découvrir sur scène.

Sur scène, The Honeymen vous entrainent à la découverte d’un Blues jubilatoire et festif capable de transformer n’importe quel salon chic en « Juke Joint » torride ! Se produisant d’ordinaire en Duo, ils seront à l’occasion du MNOP Tour, accompagné de Stéphane Barral à la contrebasse.


The Honeymen – Hate to see you go


Sainte-Marie-de-Chignac, Périgord Blanc

Incluse dans l’aire urbaine de Périgueux1, la commune déléguée de Sainte-Marie-de-Chignac fait partie de la commune nouvelle de Boulazac-Isle-Manoire. Le concert aura lieu dans la charmante Église Notre-Dame de l’Assomption, romane du XIIe siécle, modifiée aux XIVe et XVIe siécle, inscrite aux monuments historiques en 1926 puis entièrement classée en 2003.

Durant l’après-midi promenez-vous à la Plaine de Lamoura : 1989 marque le lancement du projet de la Plaine de Lamoura visant à protéger le cadre naturel et à en assurer sa mise en valeur. Le Parc de Lamoura de 15 ha est situé au Vieux Bourg. Ce vaste espace vert comprend étang, cours d’eau, promenades et « plateforme cirque » avec Le Cube Cirque dédié aux différentes manifestations autour des arts du cirque.


INFOS PRATIQUES :

  • Mairie déléguée – Sainte-Marie-de-Chignac – Tél. : 05 53 07 55 20
  • Tarif : gratuit
  • Buvette sur place


Crédits Photos : Père Igor, Françoise Digel