Posted by
Actualités

Ambiance dolente de fin de rencontre à Agonac. C’est le dernier concert de Greg Izor sur le MnopTour et la nostalgie de la séparation s’insinue dans les fentes de l’harmonica. Il est des relations musicales comme de la vie. Un feeling qui passe ou pas, une impression de satiété artistique plus ou moins prégnante.… Ici le feeling a été palpable tout le long et pour la satiété, on attendra. Gageons que lorsqu’ on recroisera le chemin de Greg, on reprendra la conversation là où on l’avait laissée au sortir du concert d’Agonac. 

Sur les deux derniers morceaux, l’harmonica de Geoffrey Lucky Pepper est en soutien de celui de l’ami texan. Rythmique de fer, guitare de TBo en liane insidieuse, les derniers feux de Louisiana Blues s’éteignent un à un sous la lune douce.

Ce soir à Ste Marie de Chignac, les Honeymen devraient réactiver la lumière dès le premier morceau….

Texte et photo : Stéphane Colin