Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

Nathalie nous propose aujourd’hui, de plonger dans l’œil du cyclone : les ouragans et les tempêtes tropicales.

3 – Hurricanes and Tropical Storms

« 06 septembre 2018,

Vu les circonstances, la tempête tropicale Gordon n’étant pas passée loin de nous, j’ai voulu en savoir plus sur ces phénomènes qui ont malheureusement toujours marqué la Nouvelle-Orléans et qui sont courants dans la région surtout du 1er juin au 30 novembre.

Les termes « Ouragan » et « Typhon » sont des noms spécifiques donnés à un puissant « cyclone tropical ».

Un cyclone tropical est un terme générique désignant un système de basses pressions sur des eaux tropicales ou subtropicales avec une activité orageuse et une circulation de vent de surface cyclonique définie. (Holland 1993)

Les cyclones tropicaux avec des vents de surface soutenus max de moins de 17 m/s (60 km/h) sont généralement appelés « dépressions tropicales ». Une fois que le cyclone tropical atteint des vents d’au moins 17 m/s (60 km/h), cela devient une « tempête tropicale » qui reçoit un nom. Si les vents atteignent 33 m/s (111 km/h), on est alors en présence d’un ouragan pour la région de l’Atlantique Nord.

Depuis 1953, les tempêtes tropicales en Atlantique ont été nommées à partir de listes émises par le National Hurricane Center. Elles sont maintenant gérées et mises à jour avec une procédure stricte par un comité international, l’Organisation Météorologique Mondiale.

C’est en 1979, que des noms d’hommes, et plus seulement de femmes, ont aussi été inclus dans les listes de tempêtes pour l’Atlantique et le Golfe du Mexique. La seule fois où la liste est changée, c’est lorsque les dégâts causés par une tempête sont tels, à une échelle tant humaine qu’économique, que l’utilisation future de son nom serait inappropriée. Aucun autre ouragan ne sera donc nommé Katrina (2005), Ike (2008), Sandy (2012), Harvey, Irma, Maria ou encore Nate (2017). »

Les photographies accompagnant l’article sont des captures de l’ouragan Irma et Katrina.

Crédit Photos : NOAA / NASA Goddard MODIS Rapid Response Team