Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

Cette semaine, Nathalie nous entraine au Downriver Festival 2018, une ode à la culture New-Orleans au travers – of course ! – de la musique, des activités pour enfants et des randonnées pédestres placées sous le thème « Gumbo et Daiquiris » ! Un article a laissé décanter avec un Daiquiri made in NOLA !

3 – Downriver Festival 2018 et Kinfolk Brass Band Second Line

« Le 13 septembre 2018,

Nous avons participé le week-end dernier au Downriver Festival 2018 qui se tenait au Musée du Jazz de la Nouvelle-Orléans dans le Quartier Français. Ce Festival célèbre les impacts et contributions culturels, économiques et environnementaux du Mississippi à la Cité du Croissant.

C’est le Kinfolk Brass Band Second line qui a ouvert le Festival en partant de Jackson Square pour arriver jusqu’au Musée.

Alors, vous allez me dire, c’est quoi une «  second line », et bien cette tradition musicale de la Nouvelle-Orléans qui remonte aussi loin la création des « Brass Bands », les fanfares, a commencé à émerger au début du XIXe siècle. Les fanfares se déplaçaient en procession pour accompagner les enterrements, les mariages et se trouvaient en « deuxième position » derrière les familles.

De jeunes garçons suivaient la procession en dansant et sautillant sur le tempo.

Puis les Second lines sont devenues des événements culturels communautaires ayant lieu chaque année, réunissant les membres des clubs sociaux. Il n’est donc pas rare de tomber sur ces processions à la Nouvelle-Orléans et quasiment impossible de résister à la liesse qu’elles produisent, tous les spectateurs sont d’ailleurs invités à danser et à se joindre au défilé…

Le Grand Marshall qui mène la danse, les musiciens, les femmes et les enfants faisant partie de la fanfare sont tous en costume de fête. Celle que nous avons vue, la Kinfolk Brass Band, jouait un style de musique mélangeant des chants de Mardi Gras, du funk de la Nouvelle-Orléans, du modern jazz et des sons traditionnels de fanfare. »


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chroniques le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits photos : Downriver Festival, Molly Maldovan Photo