Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

La baie de Pensacola était depuis longtemps considérée comme importante par les puissances européennes qui cherchaient à coloniser l’Amérique du Nord. Avec des profondeurs variant entre vingt et soixante-cinq pieds et douze milles de long, la baie pourrait offrir un excellent mouillage et une excellente protection pour les navires. En vertu du traité Adams-Onís de 1819, l’Espagne céda l’est et l’ouest de la Floride aux États-Unis et la baie de Pensacola devint le territoire des États-Unis. En 1825, une loi a été adoptée pour établir un chantier naval et un dépôt sur la baie. Des fortifications étaient nécessaires pour protéger le nouveau territoire, ses ressources et ses atouts.

Fort Pickens a été conçu et construit pour protéger Pensacola Bay et le Pensacola Navy Yard and Depot contre les attaques étrangères. Le fort se trouvait avec ses forts frères dans tout le pays, protégeant les institutions démocratiques de la jeune république, il est aujourd’hui un symbole durable des États-Unis.

Cette bande étroite de sable blanc comme du sucre, nommée Pensacola Beach, présente deux expériences totalement différentes au bord de l’eau, ainsi que plusieurs sites historiques et naturels préservés depuis des centaines d’années.

Avec une seule autoroute et de nombreux trottoirs entre les deux rives, vous pouvez facilement profiter du golfe ou opter pour la sérénité du son. Les plages publiques dotées de commodités sont abondantes, de même que les attractions, les magasins, les restaurants et la possibilité d’explorer un territoire côtier préservé. Nathalie a testé cela pour nous plus grand plaisir !

6 – Pensacola Beach & Fort Pickens

« 24 septembre 2018,

Comme nous avions quelques jours de congés, nous avons fait une petite infidélité à notre chère Louisiane le week-end dernier, nous avons longé la côte du Golfe du Mexique, en passant par Biloxi, Mississippi, puis Mobile, Alabama, pour arriver jusqu’aux portes de la Floride à Pensacola.

Et nous avons découvert là-bas un véritable petit paradis à Fort Pickens, de longues plages de sable blanc comme la neige (le bruit de nos pas sur ce sable ressemblait d’ailleurs au crissement de la neige glacée, incroyable !), le long de marécages côtiers, avec des dunes et des herbes donnant sur une mer émeraude super claire et tellement chaude !

Fort Pickens est un parc national situé tout au bout de l’île de Santa Rosa, une île toute fine reliée au continent à Gulf Breeze par un pont. À l’autre bout de l’île, on trouve Pensacola Beach, joli coin aussi, mais beaucoup plus construit, fourmillant de bars et de restaurants sur la plage.

On trouve ces fines îles « du Golfe » tout le long de la côte nord du Golfe du Mexique en Floride et dans le Mississippi, avec ce qu’on appelle des îles barrières, des forêts maritimes, des forts historiques, des bayous et un habitat marin. Le sable blanc provient des rivières descendant des Appalaches et au cours des violentes tempêtes, ces îles servent de barrières pour protéger la côte des vagues puissantes de l’océan.

Nous avons vu des dauphins sauter et jouer dans l’océan au loin, des grands hérons bleus sur la plage et des pélicans voler au-dessus de nos têtes, magique !!! Et même une licorne 😉 »


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chroniques le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits Photos : Visitflorida, Coastal Realty Experts, Expedia, Have Steph Will Travel.