Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

Une balade merveilleuse contée par Nathalie au coeur du pays Cajun, l’occasion de réécouter en se laissant bercer par les mots de Nathalie – Me and Bobby McGee de Janis Joplin :

« Busted flat in Baton Rouge, waitin’ for a train
And I’s feelin’ near as faded as my jeans
Bobby thumbed a diesel down, just before it rained
It rode us all the way to New Orleans…
 »

9 – Le pays Cajun ou Acadiane en Louisiane

« 11 octobre 2018,

Nous avons profité de quelques jours de congé pour partir à la découverte du pays Cajun, ou « Acadiane » en Louisiane. C’est le nom officiel donné à cette région d’influence française qui abrite une grande population de Cadiens. Ce sont les descendants des exilés acadiens de la région des provinces maritimes du Canada, notamment la Nouvelle-Écosse. En plus des Cadiens, l’Acadiane est aussi une région où des tribus amérindiennes et des enclaves de Créoles noirs étaient présentes.

Beaucoup de gens parlent français, et c’est un Français bien particulier, rappelant le Québécois, riche d’expressions uniques et avec un accent savoureux. Les chansons de la musique Cajun sont d’ailleurs souvent en français, elles animent avec accordéons, guitares et violons les « Fais dodo », des fêtes où l’on danse et mange très bien, sont organisés les weekends. « Fais dodo », ce nom est tiré des berceuses que les parents chantaient à leurs enfants pour les endormir avant d’aller danser !

Nous avons élu domicile à dans une petite maison « cabin » super typique sur le bayou Amie, non loin de Lafayette, dans le bassin de l’Atchafalaya, la plus grande zone de marais de la région.



Le nom « bayou » vient du dialecte Chactas « Bayouk » qui veut dire crique ou petite rivière. D’ailleurs l’autoroute qui relie Bâton Rouge à Lafayette en passant par Breaux Bridge est construite directement sur les marais sur des piliers en béton, très impressionnant.

Le lac Martin est magnifique avec des arbres à la mousse espagnole qui pend aux racines dans l’eau et les tapis végétaux d’un vert éclatant sur l’eau. Beaucoup d’oiseaux, dont des hérons blancs et bleus, et bien sûr des alligators, qui sont toutefois très discrets.

À Lafayette, nous avons visité un village acadien reconstitué à Vermillonville, constitué de petites maisons et retraçant l’histoire des acadiens et créoles de 1765 à 1890 avec des artisans, comme une tisseuse ou un forgeron qui nous ont expliqué comment était la vie à cette époque. Il y avait même une école où il était interdit de parler français, à cause de l’intégration américaine.

Et à New Iberia, la maison coloniale Shadows on the Teche, avec l’histoire d’une famille à la tête d’une plantation de coton et de canne à sucre, très intéressant. »


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chroniques le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits Photos : Mark Bienvenu, thegalleria.eu, RVing and travels, Visit The USA, Urbaine City