Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

Le Lycée Français de la Nouvelle-Orléans, permet à ses étudiants d’être inscrits dans les meilleurs collèges et universités du monde. Et également d’obtenir le baccalauréat français et le baccalauréat en Louisiane dans un environnement éducatif stimulant baigné de cultures diverses.

11 – Lycée Français de la Nouvelle Orléans

« 23 octobre 2018,

J’ai rencontré quelques personnes de l’équipe du Lycée de la Nouvelle-Orléans, ils m’ont parlé de tous les défis de l’établissement, de leurs parcours personnels et de leurs expériences en tant qu’enseignants expatriés depuis plus ou moins longtemps à la Nouvelle-Orléans. Je tiens à tous les remercier pour leur contribution, c’était passionnant de les écouter !

Marina est le CEO du Lycée Français de la Nouvelle-Orléans. D’origine italienne, elle a commencé sa carrière en enseignant l’anglais et l’italien à des étudiants étrangers à Carrare, Italie.  Avec plus de 30 ans d’expérience dans l’enseignement (dont 20 ans passés à la Nouvelle-Orléans) et une formation dans les langues (traductrice et interprète, diplômée d’une Maîtrise de Langues Etrangères et Littérature de l’Istituto Universitario di Lingue Moderne in Milan), elle est arrivée aux USA en 1993 pour suivre son mari sculpteur américain.

Elle commença à enseigner le français en 1995 et intégra le Lycée Français en 2013 en tant que « Director of Academics » (Directrice des Etudes), puis fut nommée CEO et décorée Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académique à la Résidence du Consul général de France.

Passionnée par son métier, elle aime être sur le terrain, communiquant en français avec les élèves, répondant aux demandes des parents et du personnel tout en s’occupant de divers projets concernant le Lycée : l’accréditation cette année pour le 6th grade (5ème), le projet de l’agrandissement du campus avec le bâtiment rue Leonidas, entre autres.

Martin est « Instructional Strategist » au Lycée Français de la Nouvelle-Orléans, c’est-à-dire Coordinateur des Etudes, le relais stratégique entre les enseignants et les équipes opérationnelles. Nous avons fait la connaissance de Martin lors du passage du test d’admission de Morgan et Chloé par Skype alors que nous étions encore à Bordeaux.

Bordeaux, c’est d’ailleurs la ville dont est originaire Martin, qui est arrivé à la Nouvelle-Orléans en juillet 2013. Détaché du Ministère de l’Enseignement Français dans le cadre du programme Codofil, qui envoie des enseignants en Louisiane dans les écoles d’immersion française, il avait un contrat initial de trois ans, qu’il a pu renouveler pour deux ans ensuite.

Le Lycée Français a été sa première affectation, il a eu donc la chance d’arriver aux débuts de cet établissement hors du commun et cela fait 6 ans qu’il participe à son évolution, en tant qu’instituteur d’abord pour les CE2, CM1 et CM2, puis à son poste actuel.

Le Lycée français compte environ 120-140 employés, avec la répartition approximative suivante : un tiers d’enseignants (francophones, beaucoup de français, mais aussi de nombreuses autres nationalités), un tiers de personnel administratif et un tiers d’employés fournissant de l’aide spécialisée.

S’il ne connaissait pas du tout la Nouvelle-Orléans en y arrivant, Martin est maintenant un inconditionnel de la Crescent City qu’il adore, appréciant non seulement la musique et les divers festivals, mais aussi la riche histoire et l’offre culturelle de la ville, tout pouvant voyager aux Etats-Unis. C’est d’ailleurs au Lycée Français qu’il a rencontré son épouse, Claire, enseignante elle aussi.

Arrivé avec sa famille depuis 13 ans en Louisiane, par l’intermédiaire du programme Codofil, Stephan a tout d’abord enseigné le français en tant que langue étrangère pendant huit ans à Thibodaux dans la campagne louisianaise au sud de la Nouvelle-Orléans. Cela fait quatre ans qu’il travaille au Lycée de la Nouvelle-Orléans en tant que « Dean of Students », l’équivalent d’un Conseiller Principal d’Education.

Originaire de Chartres, s’il aime revenir en France pendant les mois d’été, il n’envisage pas de quitter les Etats-Unis, d’autant plus que ses enfants, maintenant scolarisés dans le système américain, ont pratiquement passé plus de temps à vivre ici qu’en France.

Il m’a expliqué que la particularité du Lycée Français de la Nouvelle-Orléans est qu’il a été fondé par des parents d’élèves, ces parents forment une communauté très liée et très impliquée dans la vie de l’établissement. S’ils aiment et nous envient un peu l’éducation à la française, ils restent néanmoins très protecteurs vis-à-vis de leurs enfants. Du coup cela se reflète dans le comportement des enfants entre eux au Lycée Français, ils sont extrêmement bienveillants les uns envers les autres, ce qui est loin d’être le cas en France et super appréciable pour le bien-être et l’intégration de tous. Chloé et Morgan l’avaient d’ailleurs noté dès la rentrée et vraiment apprécié d’être si bien accueillis.

Amélie est la prof principale de Morgan, elle enseigne le français au collège pour sa première année au Lycée Français. Fraîchement arrivée à la Nouvelle-Orléans suite à sa candidature validée par le Codofil, elle est ravie de cette nouvelle expérience. Arrivés fin juillet pour préparer la rentrée du 15 août, elle et son conjoint ont d’abord été hébergés dans une famille d’accueil américaine afin de faciliter leur installation et recherche de logement.

Même si le programme qu’elle enseigne est le même qu’en France, le travail demandé ici est beaucoup plus intensif, les journées sont longues avec peu de pauses. La notion de performance « à l’américaine » toujours présente, autant pour les enseignants que pour les élèves, avec beaucoup d’évaluations et des objectifs de progression.

Certains professeurs, comme en Mathématiques, doivent à la fois enseigner le programme français et le curriculum louisianais, afin de donner aux élèves la possibilité de présenter les deux baccalauréats.

Elle apprécie beaucoup de pouvoir échanger avec ses élèves américains et leur transmettre une nouvelle culture à travers notre langue. Au Lycée Français, les enfants appellent leurs professeurs par leur prénom, elle est donc Madame Amélie pour eux, ce qui instaure un autre type de relation. Et Amélie profite de cette fabuleuse expérience à l’étranger pour parfaire son anglais et aller écouter de la musique à la Nouvelle-Orléans, et là, pas de soucis, il y a l’embarras du choix.

Yann, Directeur du collège au Lycée de la Nouvelle-Orléans est franco-britannique, originaire de Bordeaux, il a beaucoup voyagé, notamment en Floride où il a de la famille. Il est arrivé par amour à la Nouvelle-Orléans, s’est trouvé en contact avec le directeur adjoint du Lycée Français de la Nouvelle-Orléans et y a passé trois ans en tant que coordinateur académique avant d’occuper son poste de directeur du collège depuis deux ans et demi.

Le Lycée Français de la Nouvelle-Orléans est en pleine construction, une classe est ajoutée chaque année, en 2018, c’est le 8ème grade soit la 4ème. N’étant pas encore accrédité pour le passage du Brevet des collèges en 3ème, l’établissement est en pleine préparation pour l’ajout de cette classe et s’occupe donc des formalités pour cet examen que les étudiants iront passer à Houston. C’est l’une des tâches de Yann, avec entre autres la mise en place des projets « Thinking out of the classroom », la création d’une « culture collège » ou encore d’un espace numérique ainsi que l’adaptation des programmes pédagogiques.

Yann adore l’effervescence qui règne à la Nouvelle-Orléans, où il y a tant à faire au niveau social et culturel et envisage d’y rester même s’il avoue avoir du mal à supporter le climat chaud et humide ! »


Lycée Français de la Nouvelle Orléans


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chroniques le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits Photos : Lycée Français de la Nouvelle Orléans