Posted by
Actualités

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

27 – Les chars et défilés de Mardi Gras à la Nouvelle Orléans

« 24 février 2019,

Les défilés sont les festivités principales de Mardi Gras, mais un défilé n’est rien sans de magnifiques chars. Depuis que les Krewes (ou confréries, les structures qui organisent les défilés ou les bals du Carnaval) ont commencé à défiler dans la Nouvelle-Orléans il y a plus de 100 ans, les chars des défilés ont joué un rôle très important dans l’histoire de Mardi Gras.

Certains chars sont élaborés et superbes, alors que d’autres sont amusants et satyriques. De nombreux Krewes ont un thème pour leur défilé chaque année et les chars sont donc créés pour représenter ces thèmes.

Des milliers de dollars sont dépensés pour la fabrication de ces chars et ils ne se font pas en une nuit. Les Krewes travaillent sur ces créations toute l’année, souvent dans des « antres » secrets dans la ville. Les Krewes prennent leurs chars très au sérieux.

Des douzaines de membres de Krewes monteront sur chaque char et il y a entre 15 à 40 chars pour chaque défilé, lançant des colliers et des bibelots faits mains, les « throws » à la foule qui les applaudissent en chantant « Throw Me Something Mister » (Lancez-moi quelque chose monsieur » (ou « mademoiselle » selon le cas) ! 

Les Kern Studios, le leader mondial de la création de char, font partie de l’histoire de Mardi Gras depuis 1932. Aujourd’hui, la société familiale conçoit et fabrique des chars pour les festivals et les fêtes dans le monde entier. Vous pouvez voir les créations magiques des Kern Studios exposées toute l’année à Mardi Gras World.

Mardi Gras World

La riche histoire des Kern Studios remonte à 1932 quand le premier char tiré par une mule a été construit derrière un camion-benne. Les Kern Studios ont vu le jour grâce à Roy Kern, un artiste local, peintre d’enseignes qui s’est fait une réputation durant la grande Dépression en peignant des noms et des enseignes sur les proues des barges et cargos.

Roy et son fils Blaine ont construit leur premier char de Mardi Gras ensemble derrière une remorque tirée par une mule en 1932. Incapable de payer la facture médicale de sa mère, Blaine a proposé de peindre un mural dans l’hôpital, qui a attiré l’œil d’un chirurgien qui était aussi le capitaine d’un Krewe de Mardi Gras.

Ce capitaine a invité Blaine à concevoir et fabriquer des chars pour son Krewe, et les Kern Studios ont officiellement été fondés sous leur forme actuelle en 1947. Un char après l’autre, et Blaine est devenu le concepteur et fabricant de défilé leader de la ville, travaillant avec Rex, Zulu et d’autres Krewes légendaires. Blaine Kern a voyagé dans toute l’Europe pour apprendre sous la houlette des fabricants de costumes et de chars leaders du monde. Au cours de plusieurs voyages en Italie, France et Espagne, Blaine s’est inspiré des concepts extravagants et de l’animation qui a marqué le style européen de la fabrication de chars.

Il a rapporté ces idées à la Nouvelle-Orléans et a développé les ornements somptueux et monumentaux des spectaculaires chars de Mardi Gras d’aujourd’hui. Blaine Kern a joué un rôle prépondérant dans les années de formation de certains des plus grands défilés et « super Krewes » de la Nouvelle-Orléans et on l’appelle encore « M. Mardi Gras ».

Beaucoup de demandes de visites privées des Kern Studios émanant de gens voulant avoir un aperçu de Mardi Gras ont décidé les Kerns à ouvrir le studio au public.

En 1984, Mardi Gras World a été créé comme attraction touristique pour donner aux visiteurs une vision des coulisses de leur travail. Énorme succès, le studio attire des centaines de milliers de visiteurs du monde entier chaque année.

Les Krewes défilant le jour de Mardi Gras

Krewe of Zulus

La première apparition des Zulus fut en 1909 avec William Story comme roi. Le groupe portait des guenilles, un quartet chantait devant et un autre derrière le roi. Son costume de couronne en « boîte à saindoux » et sceptre « tige de bananier » a été bien documenté. Les rois qui ont suivi William Story dans les débuts avaient un accoutrement similaire.

L’année 1915 vit la première utilisation des chars, fabriqués sur une remorque en utilisant des cartons de produits alimentaires. Le char était décoré avec des feuilles de palmier et du lichen et transportait quatre ducs avec le roi. Ces humbles débuts ont ensuite laissé la place aux somptueux chars que nous voyons dans le défilé Zulu d’aujourd’hui.

Aujourd’hui, il est célèbre pour son lancer de noix de coco décorées, certainement un des objets les plus convoités de tous ceux de Mardi Gras. La garde d’honneur des Zulus s’appelle les Soulful Warriors et ils ont des personnages comme Big Shot, Witch Doctor, Ambassador, Mayor, Province Prince, Governor et Mr. Big Stuff. Le roi le plus célèbre de Krewe of Zulu était Louis Amstrong qui a régné en 1949.

Krewe of Bacchus

Dès 1968, le Krewe of Bacchus a rompu avec la tradition du Carnaval en organisant un défilé le dimanche soir avec des chars plus gros et plus spectaculaires que tous ceux qui avaient été vus au Carnaval. Ils ont ensuite décidé d’avoir un roi célébrité nationale menant le défilé, ce qui induisait un changement dans la tradition de 113 ans de Carnaval.

Fondé par Owen « Pip » Brennan Jr, Bacchus s’est fixé comme objectif d’être le Krewe le plus innovant et imité du siècle. Avec maintenant plus de 1600 membres et 31 super chars animés, le Krewe of Bacchus est considéré comme l’un des Krewes les plus spectaculaires de l’histoire du carnaval. On a parmi certains des super chars du défilé, Bacchagator, Bacchasaurus, Bacchaneer, Kong Family, et Baccha-Whoppa entre autres.

Le Krewe of Bacchus organise son défilé le dimanche avant le jour de Mardi Gras, attirant des foules de plusieurs centaines de milliers de personnes chaque année. Après avoir parcouru les rues de la Nouvelle-Orléans avec ses énormes chars, fanfares et groupes d’escorte cérémonial, le défilé se termine à l’intérieur du Convention Center pour leur fête Rendezvous en cravate noire réunissant plus de 9000 invités venus de tout le pays.

Bacchus, le roi grec du vin fut incarné par des célébrités comme Bob Hope, Charlton Heston, William Shatner, Kirk Douglas, Dick Clark, Will Ferrell, Anthony Mackie, Hugh Laurie, Drew Brees et JK Simmons, entre autres.

Krewe of Rex

Avec ses grandes traditions, ses thèmes riches et colorés, ses costumes élaborés et ses chars peints à la main, Rex est le roi du Carnaval. Rex, officiellement, la School of Design, a participé à plus de défilés que toute autre organisation. Ils sont à l’origine de nombreuses traditions de Mardi Gras, y compris les couleurs officielles du Carnaval, violet, vert et doré, ainsi que les pièces doubloon collector (introduites par Rex en 1960). Le Krewe est composé de 600 hommes et défile sur l’itinéraire de New Orleans Uptown le jour de Mardi Gras, juste après Zulu. 

Fondé en 1872, le Krewe of Rex est l’un des plus anciens groupes participant à Mardi Gras. Il s’est formé dans une Nouvelle-Orléans se remettant tout juste de la Guerre Civile afin d’attirer les touristes à visiter la ville et les sociétés à s’implanter dans la communauté.

L’homme d’affaire de la ville organisa Rex à l’origine comme un spectacle pour la visite du Grand Duc Alexei Alexandrovich de Russie. La chanson officielle du Krewe, « If Ever I Cease to Love » s’entend dans toute la Nouvelle-Orléans lors de la saison de Mardi Gras.

Chaque année, un membre de l’organisation Rex est sélectionné pour être Rex, le monarque du Krewe pour l’année. (On l’appelle souvent King Rex, mais son titre correct est simplement « Rex »). Rex est toujours un résident d’influence impliqué dans des plusieurs causes civiques et œuvres philanthropiques. L’identité de Rex est tenue secrète jusqu’au Lundi Gras, le jour précédant Mardi Gras. Traditionnellement, le maire présente à Rex une clé symbolique de la ville.

Krewe of Endymion

Endymion, un personnage de la mythologie grecque, était un mortel auquel Zeus donna la jeunesse éternelle à la demande de la déesse de la Lune qui l’aimait pour sa beauté. C’est aussi le nom du plus grand défilé du Carnaval avec 3100 participants et 37 chars.

Fondé en 1967, Endymion émergea en tant que l’un des « Super-Krewes » du Carnaval en 1974 quand il ajouta plus de chars et d’invités célébrités. Endymion est tellement populaire que ceux qui sont dans la confidence, commencent à réserver les meilleurs endroits pour le voir dès l’aurore, même si le défilé ne commence pas avant le soir.

Le Krewe of Endymion organise le Samedi Gras, la plus grande fête de quartier sur terre attirant plus de 30000 personnes des quartiers de Mid-City pour aider à démarrer Endymion.

La devise du Krewe est « Throw ’til it Hurts » (Lancer jusqu’à ce que ça fasse mal) Ils estiment lancer plus de 15 millions de bibelots le long de l’itinéraire du défilé qui se termine en passant par le Mercedes Benz Superdome pour l’Endymion Extravaganza.

Ces dernières années, on a compté parmi les Grand Marshalls célébrités Anderson Cooper, Kelly Ripa, Maroon 5, Kelly Clarkson, Carrie Underwood, Luke Bryan, Steven Tyler, Pitbull, KC et le Sunshine Band, Kiss and Flo-Rida.

Autres Krewes

Krewe du Vieux

Le Krewe du Vieux est aussi connu sous son nom complet de Krewe du Vieux Carré. Le défilé commence dans le quartier Marigny et passe à travers le Vieux Carré. C’est l’un des premiers défilés dans le calendrier du Carnaval de la Nouvelle-Orléans, et il se distingue par ses thèmes satiriques et adultes un peu déjantés, ainsi que par la présence d’un grand nombre des meilleurs fanfares de la Nouvelle-Orléans.

Le Krewe du Vieux a été établi en 1987. C’est actuellement un amalgame de plusieurs Krewes plus petits semi-indépendants qui mettent leurs ressources en commun pour les permis de défilé et autres dépenses et obligations. En 2006, moins de six mois après le passage de l’ouragan Katrina, Krewe du Vieux était le premier défilé de Mardi Gras à revenir dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Le thème de cette année-là était « C’est Levee ». 

Krewe of Barkus

Le Mystic Krewe of Barkus ne ressemble à aucun autre défilé de Mardi Gras : celui-ci est pour les chiens. Le meilleur ami de l’homme est au centre de ce défilé dans les rues du Quartier Français, les humains étant leurs escortes.

Barkus a été créé en 1992 à une réunion du Margaret Orr Fan Club au Good Friends Bar. Thomas Wood amena son chien « Jo Jo McWood », mais les gens se plaignaient du comportement du chien pendant la réunion. Thomas décida de faire de Jo Jo McWood la reine de son propre défilé et capitaine pour la vie pour se venger. C’est ainsi qu’est né le Krewe of Barkus.

Barkus est un Mardi Gras Krewe ayant une licence officielle et votre chien peut participer à la fête. Des informations pour les inscriptions se trouvent sur leur site web et le jour de l’événement. Pour les humains, il y a le Barkus Royal Ball. Parmi les thèmes de Barkus, il y a eu « Welcome to the Flea Market » (bienvenue au marché aux puces) « Jurassic Bark » et « Joan of Bark ».

Krewe of Muses

Organisé en 2000, le Krewe of Muses tire son nom des légendaires filles de Zeus. Dans la mythologie grecque, les muses présidaient les arts et les sciences, ainsi que les sources d’inspiration pour les artistes, les poètes, les philosophes et les musiciens.

Le défilé est devenu l’un des préférés de Mardi Gras, grâce à ses thèmes humoristiques et mordants. Chaque année, en plus de leurs travaux philanthropiques toute l’année, les Muses organisent une compétition de design pour les étudiants dans la région. Le gagnant participe comme invité du Krewe et son design est transformé en verre à lancer !

En plus de permettre aux étudiants de concevoir les logos de leurs verres à lancer, ils ont aussi permis aux enfants de concevoir leurs masques. À présent ces tâches ont été transmises à des adultes, comme des citoyens séniors et d’autres adultes dans des environnements de réhabilitation qui n’ont peut être jamais pu participer au défilé. »


If Ever I Cease to Love Theme by Kingsroe


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chronique le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits Photos : Nathalie Jacomet, Deep Fried Advertising.