Posted by
MNOPerigord TOUR 2019 Concerts

MNOP Gran Circus, Samedi 20 juillet, 19h, Plaine de Lamoura, Boulazac

La Dordogne est un territoire regorgeant de richesses, autant architecturales que culturelles, profitez de votre journée en découvrant les endroits que nous vous suggérons avant d’attaquer une soirée festive en diable !

Gran Circus est le point d’orgue annuel du MNOP Tour, cette soirée s’inscrit sous les auspices africains, une volonté développée tout au long de cette année 2019, un hommage aux Peuples Premiers, tant par la musique afro-américaine qu’aux touches subtiles évoquant les Amérindiens (Indians Mardi-gras). Le Blues va se transmuter sous toutes ses formes pour produire un son unique résonnant des plaintes des ancêtres échappés des Plantations et évoquant à présent une résistance et une deep soul vibrante et transcendante, qui inaugurera les prémices du 20ème anniversaire du Festival MNOP pour l’été prochain… Ainsi parle la pythie…

Muddy Gurdy Trio

Créé sur une idée originale du percussionniste Marc Glomeau de réunir la chanteuse guitariste Tia (prix Cognac Blues Passions 2012) et le vielliste Gilles Chabenat, « Hypnotic Wheels » propose un univers singulier et onirique puisant aux sources des musiques afro-américaines et du Centre de la France. L’improbable association de la vielle et de la calebasse africaine, illuminée par la guitare et la voix de Tia, génère un son inédit, celui d’une d’une transe perpétuelle – d’où son nom – nourrie de pulsations technoïdes martelées à la calebasse. Basses et autres riffs distordus de la vielle tournent comme des astéroïdes autour d’une voix envoûtante. Le trio, accompagné de l’ingénieur du son Pierre Bianchi, a été plébiscité lors de son concert au festival 7 Nights to the Blues à Saint-André-lez-Lille début 2013, et sur toutes les scènes sur lesquelles ils se sont produits depuis. Leur premier album, « Hypnotic Wheels » est sorti à l’automne 2014, après un EP de 4 titres l’hiver précédent. Ils sont partis enregistrer leur second album dans le Mississippi au printemps 2017. « Muddy Gurdy » est sorti à l’international en février 2018, distribué par le label américain Vizztone.


Kenny Brown

Vivant dans les collines du Mississippi à Pott Camps, Kenny Brown est guitaristes slide blues.Il a fait ses classes adolescent avec son voisin Mississippi Joe Callicott. Lors de picnics Brown a entendu Othar Turner et a également été influencé par Junior Kimbrough, Johnny Winter et Johnny Shines. Vers 1971, Brown commence à jouer avec deux autres musiciens. Johnny Woods sera un partenaire occasionnel jusqu’à sa mort en 1990. Il également très proche de RL Burnside, qui le considérait comme son fils adoptif. Kenny et RL commencent à se produire dans leur région et resteront en duo durant vingt ans. En 1994, Cedric Burnside rejoint leurs tournées. A leurs débuts, Kenny note qu’ils ont du mal à enchainer les dates car pour les organisateurs il n’est qu’un blanc jouant du blues afro-américain, les producteurs américains leur réservent également des critiques similaires. Entre les 90’s et les années 2000, Kenny Brown participe à la plupart des tournées et des enregistrements de Burnside, y compris les collaborations Burnside-Jon Spencer Blues Explosion. Kenny apparait sur deux des albums de Junior Kimbrough, ainsi que sur certains titres de la compilation posthume, « God Knows I Tried », il a également travaillé avec Asie Payton, CeDell Davis, Paul « Wine » Jones, Frank Frost et Cyndi Lauper. La musique de Kenny figure aux côtés de Cedric Burnside notamment dans le film « Black Snake Moan » où il apportait son soutien au chant à vedette Samuel L. Jackson.


Dom Pipkin

Jouant du piano depuis son enfance, Dom Pipkin a étudié à la Guildhall School of Music et à la Royal Academy of music of London, mais brusquement, il se sent pousser à jouer avec des groupes de jazz et de blues … Il a parcouru le monde avec le Blues Vibe d’Errol Linton, découvrant le son de Dr John et de Professor Longhair. Il a joué à la Nouvelle-Orléans à de nombreuses reprises avec Jon Cleary et a ouvert au piano pour Dr John en 2006 et pour Screamin ‘Jay Hawkins en 1998. Dom a enregistré sur de nombreux albums, notamment avec David Byrne, Ray Davies des Kinks, Cornershop, et Morcheeba sur leur album « Big Calm » vendu à des millions d’exemplaires. Il a performé pour la légende Stanley Kubrik et a dirigé pendant deux ans une soirée musicale sur Nouvelle-Orléans au célèbre jazz-club de Ronnie Scott à Londres, accompagné de nombreux invités de marque. Dom Pipkin est reconnu comme l’un des meilleurs interprètes de piano de la Nouvelle-Orléans au Royaume-Uni. Il écrit et promeut la musique de la Nouvelle-Orléans et dirige le groupe Dom & The Iko’s. Il a été également directeur musical de Paloma Faith, la coqueluche de la pop britannique, sans oublier d’innombrables apparitions à la télévision, à la radio et en direct dans le monde entier.


Gangbé Brass Band

Cette fanfare arrivant tout droit du Bénin est avant tout la rencontre de huit musiciens qui en plus de 24 ans d’existence est considérée mondialement comme l’un des plus importants orchestres de cuivres d’Afrique. Mère fondatrice des fanfares Béninoises, Gangbé Brass Band produit un concentré de vibrations vaudou, afrobeat et jazz irrésistiblement dansant. Gangbé, vient de la langué béninoise et signifie « son du métal ». La musique de ce Brass Band se reconnait par son mélange de percussions traditionnelles africaines et de sonorités jazz. Gangbé est parvenu très vite à trouver un équilibre entre les percussions vodou du Bénin, et des instruments comme le tuba, la trompette, le trombone, le saxophone, l’euphonium… produisant de puissantes et envoutantes sonorités cuivrées. Avec un répertoire influencé par l’afrobeat, et la musique de Fela Kuti qu’ils rencontrent lors d’un concert à Cotonou au tout début de leur carrière. Kuti est subjugué par leur prestation : « Vous avez tout compris. Persévérez dans ce sens ». Gangbé prendra Fela Kuti comme père spirituel et lui rendre hommage sur plusieurs de leurs albums. Depuis plus de 12 ans, le groupe participe à Felabration, un festival hommage à Fela Kuti qui a lieu dans le temple de l’afrobeat nigériens : le Shrine.

Gangbé Brass Band porte leur culture tout autour de monde. Depuis leur première arrivée en Europe, depuis plus de 24 ans le public occidental ne cesse de plébisciter Gangbé qui enchainent les tournées ! En 2014, un documentaire intitulé Gangbé ! est réalisé par Arnaud Robert, il narre les aventures du Brass Band sur les routes africaines pour aller jouer au Shrine…


Soulaiman Hakim

Sulaiman Hakim débute à l’âge de douze ans le saxophone à la Markhan High School à Los Angeles. À vingt ans, il quitte sa ville natale pour New-York ou il joue très vite avec les plus grands jazzmen : Max RoachLuther Allison et Percy Sledge lors de leurs tournées mondiales. Ce multi-instrumentiste et chanteur talentueux est connu pour sa quête incessante de changement dans la musique, mais il respectera et protègera toujours la tradition afro-américaine, ses racines. Sulaiman a participé à des festivals de jazz, festivals de musique du monde, festivals de blues… il est constamment sollicitée pour des masterclass dans des écoles de musique et des conservatoires.

Sa musique ne connaît pas de frontières, elle est appréciée du Kazakhstan à la Norvège en passant par le Maroc, sans oublier l’Afrique du Sud et partout ailleurs ! On peut le voir jouer avec son quatuor ou son quintette de jazz, en duo ou en trio, avec un DJ, ou dans les formations d’éminents artistes du jazz, du blues ou de la musique du monde. Sulaiman vit à Paris et se produit dans de nombreux clubs et hôtels parmi les plus prestigieux: George V, Plaza Athénée, Le Grand Hôtel, Versailles Trianon, Alcazar, Mamma Shelter, Man Ray, Culture Bière, Music-Hall Champs-Elysées… Il a parcouru plus de 60 pays. Il enregistre avec les plus grands de la World Music, Princess ErikaAlpha BlondySalif KeitaIsmael Lo… En 2018, Soulaiman est venu à MNOP présenter son projet Kisasa aux frontières du blues rural, jazz, funk, afro beat et groove du monde ! On the road again !


MNOP / NEW ORLEANS FUNKY REVUE – Documentary 2018


Le Parc Paysager de  Lamoura

Le Parc Paysager de  Lamoura  situé en  Périgord-Blanc  est un espace naturel de 18 hectares accueillant autant les amateurs de nature que les Arts du Cirque sans oublier diverses manifestations culturelles. Lamoura est une des structures complémentaires de la ville de  Boulazac, dont l’action culturelle est un des axes majeurs. Profitez de votre après-midi pour pique-niquer et vous détendre entre amis ou en famille au sein d’une cadre naturel privilégié.


Infos Pratiques

  • CONCERT PAYANT : 15€ – Tarif réduit : 10€ (chômeurs, étudiants, adhérents MNOP)
  • Restauration et buvette sur placS


Crédits Photos : Muddy Gurdy Trio, grammymuseumms.org, Shell Daruwala, afrkn, Soulaiman Hakim, Pére Igor.