Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

38 – Bayou Boogaloo Festival

« 18 mai 2019,

L’un des rendez-vous à ne pas manquer dans la série sans fin de festivals à la Nouvelle-Orléans organisés toute l’année, c’est le Bayou Boogaloo; c’était à l’origine un modeste petit festival de quartier qui a démarré après Katrina pour se transformer en une extravagance sur tout un weekend, avec quatre scènes. Depuis sa création en 2006, Bayou Boogaloo attire maintenant 35 000 personnes et est devenu un festival à part entière au même titre que son voisin de Mid-City, Jazz Fest, et que le French Quarter Fest.

C’est un favori apprécié par les résidents comme les visiteurs qui le connaissent, organisé sur les berges pittoresques du Bayou St John, entre Dumaine Street et Lafitte Avenue dans le quartier de Mid-City. C’est véritablement une fête flottante dans un décor bucolique, avec ses flottes de canots gonflables, barques à rames et kayaks, ce qui confère à ce festival de trois jour son propre caractère unique.

Cette année, Bayou Boogaloo a lieu du vendredi 17 mai au dimanche 19 mai. Comme les années précédentes, le festival accueille aussi les enfants et les animaux de compagnie. Traditionnellement, le Boogaloo se concentre principalement sur la musique locale, y compris les meilleurs fanfares, zydeco, Indiens de Mardi Gras et d’autres incroyables talents de la Nouvelle-Orléans et de Louisiane. Par le passé, tout le monde s’est produit au Boogaloo, Irma Thomas, comme les Lost Bayou Ramblers en passant par Beausoleil.

La liste des fournisseurs de restauration ressemble au who-is-who des meilleurs restaurants de la ville, notamment Boswell’s Jamaican Grill, Ajun Cajun, Gulf Tacos, plus des stands de snowball et limonade et d nombreux stands de boissons pour adultes de Pal’s, Pearl Wine Company, des brasseries locales et bien d’autres. Le menu en constante évolution comprend maintenant davantage d’options sans gluten et vegan.

Le marché des arts présente des douzaines d’artistes régionaux, avec un stand qui s’étend de la scène de Dumaine Street à Orleans Avenue. Le Family Village proposera à nouveau des jeux et des activités aux enfants et aux familles tout en étant un refuge pour lutter contre la chaleur avec ses ventilateurs brumisateurs et son ombre.

Informations 2019

  • Pour la première fois de son histoire, Bayou Boogaloo sera payant — 10$ par jour ou 20$ pour les trois jours afin de couvrir les frais d’utilisation du terrain en augmentation demandés par la ville de la Nouvelle-Orléans. Les enfants de moins de 12 ans entrent gratuitement. Les passes VIP pour le Canopy Club, qui a été introduit l’année dernière, coûtent 75$-250$. Vous pouvez acheter des billets trois jours et VIP en ligne ou des billets une journée à l’une des nombreuses entrées du festival les jours mêmes de la manifestation. Le Canopy Club est le lounge VIP du festival, situé près de la scène principale, avec un accès à des toilettes climatisées, un bar privé, et un traiteur. Le lounge procure de l’ombre et rafraîchit avec des ventilateurs vaporisateurs et une vue sur la scène.
  • Le département de la pêche et de la nature sera présent au festival pour aider à assurer la sécurité des bateaux. Cela signifie que, en fonction de la taille du bateau et des âges des passagers, les gens dans les bateaux et les canots devront  porter des gilets de sauvetage et suivre d’autres instructions de navigation.
  • Cette année, il y a 22 artistes présents figurant au programme notamment Anders Osborne, Amanda Shaw, Cowboy Mouth, Little Freddie King, Debauche, Tab Benoit, les groupes étrangers Suffers et RAM Haiti.
  • Urban South Brewery, qui sponsorise une scène à l’autre bout de Lafitte Avenue, servira sa dernière création, Boogaloo Blonde.
  • Cherchez une course de barque à rames organisée par Kayakitiyat et un pub crawl à vélos organisé par le Mid-City Volleyball, les deux se déroulent le samedi matin.
  • Un nouveau venu, Creole Caveman, servira quatre plats qui sont exempts de gluten, produits laitiers soja, et œufs. Le festival a pour partenaires Eat Fit NOLA d’Ochsner pour apporter des options plus saines au festival, ainsi que des offres qui peuvent répondre aux besoins de différents régimes, comme des snowballs sans sucre et des boissons édulcorées.

Vendredi – 20h – Scène Friends of Bayou St. John Orleans : Présenté par Positive Vibrations Foundation

Entre la puissance de sa composition de chansons, son chant plein d’émotion et d’âme et son jeu de guitare précis, Anders Osborne de la Nouvelle Orléans est un véritable trésor musical. Il figure parmi les musiciens les plus originaux et visionnaires auteurs-compositeurs d’aujourd’hui. Guitar Player l’appelle « le lauréat poète de la scène musicale roots fertile de Louisiane. » New Orleans’ Gambit Weekly a nommé Osborne, Entertainer Of The year. Offbeat l’a honoré du titre de Crescent City’s Best Guitarist pour la troisième année de suite et Best Songwriter pour la deuxième année. Osborne a également gagné le titre de Chanson de l’année pour sa composition Louisiana Gold.

Amanda Shaw

Dimanche – 18h – Scène Port Orleans Dumaine : Présentée par New Orleans Jazz and Heritage Foundation

Mélangez une pincée de country et cajun avec une touche de Rock-n-Roll et Blues et vous avez le parfum de Louisiane funky que la violoniste et chanteuse Amanda Shaw amène à chaque fois que ses hauts talons dansent sur une scène. La passion d’Amanda pour sa culture est évidente dans le mix varié de musique qu’elle créée avec chaque note. La musique a toujours fait partie du monde d’Amanda aussi loin qu’elle s’en souvienne. Cette exposition a porté ses fruits puisque la musicienne élevée en Louisiane s’est fait une place dans la culture Cajun et est devenue l’une des marques les plus reconnaissables de la musique de Louisiane. Des apparences nationales au Rosie O’Donnell Show à une apparition unique avec Cyndi Lauper, la présence magnétique d’Amanda lui a permis de se constituer un extraordinaire groupe de fans. La musique récompensée par de nombreux prix et les performances très énergiques avec son groupe, The Cute Guys, produisent un équilibre unique d’harmonies traditionnelles alliées au charme populaire. L’artiste locale a reçu des douzaines de prix, y compris le Big Easy Award for Best Female Entertainer, Louisiana Music Halll of Fame Future Famer, Offbeat Magazine’s Best of the Beat Singer/Songwriter of the Year et bien d’autres. Par le passé, elle a également collaboré avec des musiciens distingués par un Grammy, comme Chubby Carrier et des compositeurs renommés, dont Matthew Gerrard, pour donner à ses fans, une meilleure façon de découvrir la musique de classe mondiale, aux racines louisianaises.

Tab Benoit

Dimanche – 19h – Scène Friends of Bayou St. John Orleans : Présenté par National Endowment for the Arts

Tab Benoit est un chanteur, compositeur et guitariste nommé aux Grammy, qui a bâti une remarquable carrière de +30 ans sur son Delta swamp blues éloquent et rugueux et a acquis une légion de fans dévoués, en récoltant au passage 5 Blues Music Awards, notamment BB King Entertainer of the year (deux fois) et une introduction au Louisiana Music Hall of Fame. Il a enregistré et/ou joué avec Junior Wells, George Porter Jr, Dr. John, Willie Nelson, Big Chief Monk Boudreaux, Billy Joe Shaver, Maria Muldaur, James Cotton, Cyril Neville, Kenny Aronoff, Allen Toussaint, Kim Wilson, Jimmy Thacker, Charlie Musslewhite, Kenny Neal, Chris Layton, Ivan Neville, Jimmy Hall, Jim Lauderdale, Anders Osborne, et Alvin Youngblood Hart pour ne citer qu’eux. Les réussites musicales de Tab n’ont d’égal que son dévouement à la santé environnementale de la région des marais de Louisiane dont il est originaire. Benoit est le fondateur et le fer de lance de Voice of the Wetlands, une organisation visant à préserver les eaux côtières de son état natal. En 2010, il a reçu le prix Governor’s Award for Conservationist of the Year de la Louisiana Wildlife Federation. Benoit a figuré aussi dans le film iMax Hurricane sur le Bayou, un documentaire sur les effets de l’ouragan Katrina et un appel pour protéger et restaurer les marais.

Erica Falls

Samedi – 17h15 – Scène Friends of Bayou St. John Orleans : Présentée par Keesler Federal Credit Union

Le son vintage unique de la chanteuse compositrice Erica Falls provient selon elle de son enfance passée dans le 9th Ward de la Nouvelle Orléans, où ses parents lui ont fait connaître Roberta Flack, Aretha Franklin, Stevie Wonder, Nina Simone, Sarah Vaughn, et Whitney Houston. Que ce soit sur scène ou en studio, elle chante avec une tonalité insolente et pleine d’expression qui rappelle le passé. Mais Erica prévient ses fans : « Le Vintage soul, ce n’est pas seulement ramener l’auditeur à une époque de musique authentique, c’est aussi lui rappeler que c’est toujours là, » dit-elle. Le dernier projet d’Erica, l’album ressorti en 2018 HomeGrown, qu’elle a co-produit, a présenté ses chansons, arrangements, son talent de compositrice à un public plus large dans le monde de la néo-soul. Par le biais de sa carrière, Erica a enregistré et joué avec des icône comme Allen Toussaint, distingué par un Grammy, Sting, No Doubt, Joe Sample, Dr. John, Jennifer Hudson et John Fogerty, entre autres. Offbeat Magazine a nommé Erica deux fois dans la catégorie Best female Vocalist qu’elle a gagné en 2017, où elle a été également nommée dans la catégorie Best R&B Artist et Best R&B Album. Erica est passée au Festival MNOP en juillet 2015 avec les Roommates, elle actuellement en tournée nationale avec le groupe de funk renommé de la Nouvelle Orléans, les Galactic.

Suspects Tribal Gold

Dans le quartier Uptown de la Nouvelle Orléans, là où le Mississipi fait un méandre, un patchwork élaboré de cultures, races et de musique se crée comme un gumbo bien cuisiné. C’est le fief des New Orleans Suspects. Big Chief Juan Pardo et les Golden Comanche Indian Tribe viennent aussi de Uptown et préservent les traditions de la culture des Indiens de Mardi Gras, tout en apportant des rythmes des Caraïbes infusés de funk. Suspects Tribal Gold est une collaboration entre ces deux puissances. Une fusion entre les sons audio intenses de The Suspects et le défilé visuel infusé de funk, basé sur des percussions tribales des Indiens de Mardi Gras. Les précieux costumes Indiens de Mardi Gras prennent un peu de place. En associant cela avec un plat d’écrevisses ou d’autres événements culturels, cela permet à The Suspects de répondre à des questions avant et après le concert au sujet de la culture, de la musique de la Nouvelle-Orléans et de l’héritage des Indiens de Mardi Gras. Big Chief Juan Pardo a participé à la tournée MNOP 2018 avec Jimmy Carpenter, Billy Iuso et Wayne Moreau. »


Mid-City Bayou Boogaloo 2019


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chronique le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits Photos : Visit New Orleans, NOLA.com