Posted by
L'Aventure Lousiane

Tout au long de cette année, nous allons suivre les tribulations de Nathalie, bénévole MNOP, partie durant quelques mois à la Nouvelle-Orléans. Au travers de ses mots, Natalie nous offre un témoignage sincère et réel de NOLA.

39 – La clinique des Musiciens de la Nouvelle-Orléans

« 01 juin 2019,

Fondée le 2 mai 1998, The New Orleans Musicians’ Clinic – La clinique des Musiciens de la Nouvelle-Orléans (NOMC) est devenue la première initiative de ce genre aux États-Unis, répondant aux besoins en soins de santé des musiciens et artistes, ainsi que leurs familles, qu’ils soient assurés, mal assurés ou non assurés. Cette clinique a pour but de promouvoir le bien-être de la population de patients chez les musiciens, en les encourageant à devenir des défenseurs d’une détection précoce, de la prévention et des traitements pour d’autres personnes faisant face aux mêmes risques.

Berceau du jazz, la Nouvelle-Orléans reste une Mecque culturelle depuis des siècles. Les musiciens locaux sont une ressource vitale pour la Nouvelle-Orléans pour sa viabilité économique et sa vibrante identité culturelle. Les artistes divertissent près de 10 millions de visiteurs chaque année. Même avant l’Ouragan Katrina qui dévasta la ville en 2005, de nombreux musiciens souffraient déjà de la dureté économique perpétuelle et d’une mauvaise santé en résultat d’un accès limité à des soins de santé et à un style de vie abordables.

En fait, l’histoire des musiciens de la Nouvelle-Orléans a trop souvent été celle de décès prématurés tragiques issus de causes évitables (par exemple Buddy Bolden et James Booker). Ceci illustre les problèmes auxquels font face de nombreux musiciens américains : des comportements favorisant les problèmes de santé et un manque d’accès à des soins médicaux abordables de haute qualité. Sauf quelques exceptions, les musiciens de la Nouvelle-Orléans sont des indépendants travaillant dans une économie basée sur l’argent liquide, qui n’ont jamais de compte bancaire. Alors que ceux qui perpétuent la tradition de la ville sont adulés dans le monde entier, chez eux, la plupart survivent grâce aux cercles fonctionnant avec le bouche à oreille, en dehors des systèmes économiques et sociaux traditionnels. Les musiciens bénéficient rarement des avantages réservés aux employés (en particulier l’assurance santé) et la sécurité professionnelle et l’administration de la santé ne règlementent pas leur environnement de travail. C’est tout simplement une classe exclue du système américain de prestations de soins de santé.

En partenariat avec le LSU Health Network, la NOMC est devenue la réponse locale à la dure réalité que la majorité des musiciens et ceux qui perpétuent la tradition de la Nouvelle-Orléans ont connu en dehors du système de santé. En faisant évoluer une petite clinique communautaire fournissant des services médicaux culturellement compétents à un groupe unique d’artistes et musiciens de la Nouvelle-Orléans, la NOMC a pu faire évoluer sa base de patients d’un groupe non habitué à recevoir les soins médicaux de routine en un groupe qui s’implique dans la santé préventive et l’éducation de santé.

New Orleans Musicians’ Assistance – La Fondation d’Assistance aux musiciens de la Nouvelle Orléans

La Fondation d’Assistance aux musiciens de la Nouvelle-Orléans (NOMAF) a émergé en 2005, à la suite des inondations dévastatrices de l’Ouragan Katrina. En réponse aux besoins des patients de la NOMC et de la communauté musicale locale, la NOMAF a été fondée en tant qu’organisation sans but lucratif 501(c)3 afin de soutenir les soins primaires fournis par la NOMC tout en étendant sa mission pour inclure des problèmes culturels, comme la création d’opportunités économiques pour les musiciens par le biais de son NOMAF Gig Fund (terminé en 2015), sensibilisant à la perte d’audition induite par le bruit durant la pratique, la scène, les festivals et dans les salles locales par le biais du NOMAF Save New Orleans Sounds Program, fournissant un paiement bénévole unique pour les musiciens faisant face à l’extrême dureté grâce au Fond d’urgence NOMAF Emergency Fund, et en accueillant des événements de bien-être communautaire à la Nouvelle-Orléans et dans les environs. 

NOMC : A présent

Aujourd’hui, la New Orleans Musicians’ Clinic et Assistance Foundation sont dirigées par la directrice & présidente co-fondatrice Bethany E. Bultman, la co-fondatrice E. Johann Bultman, la Directrice médicale Dr Cathi Fonthenot et le LSU Healthcare Network. La NOMC est devenue un service médical essentiel en raison du manque de système de soins pour ceux qui n’ont pas d’assurance. Même si les Urgences et la Traumatologie sont disponibles, les services pour patients externes et les soins des malades sont inaccessibles à la Nouvelle Orléans. Il reste des problèmes d’accès avec les hôpitaux publics dans les communautés environnantes. Pour beaucoup de musiciens, la NOMC est leur seule source de soutien, que ce soit médical, émotionnel, financier ou social. »


New Orleans Musicians’ Clinic and Office Depot Office Max


N’hésitez pas à parcourir en plus de cette chronique le blog de Nathalie :
laventurelouisianaise.blogspot.com/2018/09/welcome-to-my-new-world.html


Crédits Photos : New Orleans Musicians’ Clinic